En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.

Comment prévenir le mal de dos chez les paysagistes ?

Mis à jour le 18/02/2015

Pensez-vous qu'il soit inévitable d'avoir mal au dos quand on est ouvrier paysagiste ? Si cette activité met votre dos à rude épreuve (manutention, position penchée en avant de façon prolongée, vibrations des machines...), elle nécessite autant d'efforts que certains sports. Les sportifs s'échauffent, s'étirent : pourquoi pas vous ?

Réduire le mal de dos : un intérêt partagé



Pour le chef d'entreprise :
 

  • diminuer les arrêts de travail et les maladies professionnelles,
  • diminuer les coûts directs et indirects liés à l'absentéisme,
  • maintenir la productivité,
  • fidéliser vos salariés à l'entreprise.

Pour le personnel :
 

  • être acteur de sa santé,
  • travailler dans de meilleures conditions,
  • éviter la perte de salaire lié aux arrêts de travail.

Pour la MSA :
 

  • avoir des adhérents (particuliers et entreprises) en bonne santé,
  • diminuer les arrêts de travail et les maladies professionnelles.


 

Le saviez-vous ?



20% des accidents du travail dans les jardins et espaces verts concernent le dos ...
... et sont responsables de 39 jours d'arrêt en moyenne.

(chiffres 2013 / CCMSA)